Dépassement de soi

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Dépassement de soi. Derrière ce titre accrocheur il y a une réalité, ma réalité. J’en ai déjà parlé précédemment cependant je me dois je vous dois de faire le point.

Gagnant a tout prix

Ce n’est pas une fin en soi c’est se dire que quoi que tu vives c’est pour ta pomme. Glucides 15 g mdr.

Ohlala je m égare. Oui le matin tu te lèves et directement tu sens que ça va aller ou pas. De toute façon ça devra aller. Alors autant se booster. C’est devenu automatique ou c’est une routine instaurée. Comment s’instaure le dépassement de soi? C’est un moindre mal de se forcer un peu pour se sentir bien. Ce n’est pas un luxe, tout est plus simple, les sensations, les idées.

J’ouvre les yeux je regarde ma pompe que je vais surnommer mon ombre tant elle est présente et discrète .

Je regarde l’écran et je vois ou j’en suis, les signaux que j’ai laissé de côté. Elle me dit ce que je dois faire. Cela paraît contraignant, ça l’est nettement moins que de subir les conséquences d’une hyperglycémie .

Programme du jour

Je peux décider ce que je veux . Manger ou pas. De même boire ou pas. Du sucre ou pas.  Si je décide de manger,  j évalue et je pèse pour savoir si je suis dans le bon. Je déguste, savoure, donc je profite. Sans aucun regret ni crainte. Je peux savoir toutes les 5 minutes comment ma glycémie varie .

Je Vis et profite des opportunités. Et en terme de dépassement de soi il faut maintenir une certaine hygiène alimentaire, se priver par moment pour éviter le surpoids.

Hygiène de vie

Alors me direz vous pourquoi en parler. Il semblerait  que le mieux est l’ennemi du bien. Cependant se tracasser ne sert à rien,s en désintéresser  non plus. Juste être présent et agir du mieux qu’il m’est donné. Alors est ce que je bois de l ‘alcool? Oui. De la même manière est-ce que  je mange des pâtisseries? Oui. Il n’y à rien que je me refuse et je ne suis pas spécialement en surpoids. Les taux sont plus que correct au quotidien et l Hba1c aussi.  J’ai un mental à toute épreuve.  A force de vivre des hauts et des bas cela aide a se surpasser.

Héros ordinaire guerrier pacifique

Je le vis bien,  d’où je me vis bien. Donc  je suis mon héros de mes jours et de mes nuits. Des fois des nuits courtes parfois des nuits entrecoupées. Or se projeter ne sert à rien. En tout cas pour moi. Je vis l’intuition et l inspiration. Du rêve a la réalité il n’y a qu’un pas cependant  je l’ai franchi sans douleur, en douceur je pose les mots qui me délient me décrivent. Je me libère et cela est salvateur.

Dépassement de soi, un challenge pour se maintenir dans la zone de confort  en d’autres termes des glycémies entre 80 et 120 mg/dl.

En ce domaine au delà d’une HBa1c à 6,6% je réussis à avoir plus de 80 % de résultats dans la zone.

Belle journée à vous guerriers de l’ombre et de la lumière .

Pascal

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *